La quête des ancêtres : maîtriser le glossaire généalogie

Introduction à la généalogie

La généalogie est l’étude des liens familiaux et de la descendance des individus. Elle implique la collecte de données sur les ancêtres et la compréhension de leur histoire personnelle et collective. Pour les passionnés de généalogie, les termes techniques sont les clés de voûte pour déchiffrer les mystères de leur ascendance. Ce glossaire vise à éclairer les termes essentiels pour naviguer dans le vaste domaine de la recherche généalogique.

Glossaire des termes généalogiques

  • Acte de baptême : Document religieux qui atteste du baptême d’une personne. Il contient souvent des informations telles que la date de naissance, les noms des parents et des parrains et/ou marraines.
  • Acte de décès : Document officiel émis par un état civil, qui atteste du décès d’une personne et enregistre des informations importantes telles que la date et le lieu du décès, ainsi que l’identité du défunt.
  • Acte de mariage : Document officiel qui enregistre l’union de deux personnes. Il peut contenir des informations sur leur âge, leur profession, leur résidence et le nom de leurs parents.
  • Acte de naissance : Document officiel qui atteste de la naissance d’une personne. Ce document est essentiel en généalogie car il indique généralement des informations précieuses comme la date de naissance, le sexe, les noms des parents et la filiation.
  • Anténati : Terme italien signifiant « ancêtres », utilisé dans les recherches généalogiques pour désigner les membres antérieurs de la famille.
  • Arbre généalogique : Schéma représentant les relations de parenté au sein d’une famille. Il peut être descendant, ascendant ou mixte, et inclut généralement des noms, dates de naissance, mariages et décès.
  • Archives : Ensemble de documents historiques et officiels conservés pour leur valeur informationnelle. Elles sont essentielles pour la recherche généalogique car elles regroupent des actes d’état civil, des registres paroissiaux, des recensements, etc.
  • Ascendant : Toute personne dont on descend directement, tels les parents, grands-parents, arrière-grands-parents, etc.
  • Ascendance directe : Lignée de parents biologiques d’un individu sans embranchements collatéraux, souvent représentée sous forme d’un arbre généalogique ascendant.
  • Bans de mariage : Annonces officielles d’un futur mariage, traditionnellement publiées pour informer la communauté et permettre à d’éventuelles objections d’être soulevées avant la cérémonie.
  • Base de données généalogique : Collection de données structurées centralisant des informations relatives aux ancêtres et aux familles, souvent utilisée et partagée par les généalogistes.
  • Biographie : Récit détaillé relatant la vie et l’histoire personnelle d’un individu. En généalogie, la biographie peut comprendre non seulement des dates et des événements mais également des anecdotes et des contextes historiques.
  • Census : Voir Recensement.
  • Chronogramme : Diagramme en ligne du temps, utilisé pour représenter visuellement les événements et périodes de vie des ancêtres sur un axe chronologique.
  • Collatéral : Terme utilisé pour désigner les parents qui ne sont pas dans la ligne directe de descendance, tels que frères, sœurs, oncles, tantes, cousins, cousines, etc.
  • Contrat de mariage : Document légal préparé avant un mariage, qui établit les accords financiers entre les époux et peut fournir des informations sur leur patrimoine et leur famille.
  • Cousinage : Relation entre personnes qui ont un ou plusieurs ancêtres communs mais qui ne sont pas frères et sœurs.
  • Dénombrement de population : Autre terme pour désigner un recensement. Il s’agit de la collecte de données démographiques et personnelles de la population à un moment donné.
  • Descendant : Individu issu de la lignée d’un ancêtre. En généalogie, la recherche des descendants aide à retracer les différentes branches familiales.
  • Dispense de consanguinité : Autorisation donnée par une autorité religieuse ou civile permettant le mariage entre deux personnes qui ont un degré de parenté normalement prohibé par la loi ou la coutume.
  • Documentation primaire : Sources d’informations originales et officielles, comme les actes d’état civil, qui constituent des preuves directes dans la recherche généalogique.
  • Documentation secondaire : Sources d’informations dérivées, telles que les publications ou les compilations, qui peuvent contenir des erreurs mais restent utiles pour compléter les données primaires.
  • Douaire : Bien ou somme d’argent apportée par la mariée ou promis par le mari qui garantit l’entretien de la femme en cas de veuvage.
  • Épitaphe : Inscription gravée sur une pierre tombale donnant des informations sur la personne décédée, utile en généalogie pour confirmer les dates de naissance et de décès.
  • Filiation : Lien de parenté direct qui unit un enfant à ses parents biologiques ou adoptifs.
  • Fonds d’archives : Ensemble organisé de documents d’archives provenant d’une institution ou d’une famille particulière, souvent indispensable aux généalogistes pour retrouver des données précises sur les ancêtres.
  • Généalogie ascendante : Recherche des ancêtres d’un individu remontant dans le temps, de la personne concernée vers ses ancêtres directs.
  • Généalogie descendante : Étude des descendants d’un ancêtre donné, qui permet de suivre l’évolution générationnelle et la dispersion géographique d’une famille.
  • Généalogie génétique : Utilisation des tests ADN pour déterminer les liens de parenté et les origines ethniques d’un individu dans le contexte de sa généalogie.
  • Héraldique : Science des armoiries et des blasons qui peut être utile en généalogie pour l’identification des familles nobles ou historiques.
  • Indice de consanguinité : Mesure du degré de parenté génétique entre deux individus, calculé à partir de la généalogie pour évaluer les risques de transmission de maladies héréditaires.
  • Livre de famille : Document officiel qui récapitule les événements d’état civil concernant les membres d’une même famille.
  • Livre de raison : Registre tenu par un chef de famille dans lequel sont notés les événements importants concernant la famille, tels que les naissances, mariages, décès ou transactions financières.
  • Marginalia : Notes ou commentaires écrits en marge d’un document officiel. En généalogie, ces annotations peuvent révéler des détails supplémentaires.
  • Matricule : Numéro ou enregistrement officiel attribué à un individu, souvent dans un contexte militaire ou scolaire, qui peut servir de référence pour les recherches généalogiques.
  • Nécrologie : Texte ou annonce publié à la suite du décès d’une personne, souvent dans un journal, qui peut inclure des informations biographiques et familiales utiles.
  • Nobiliaire : Ouvrage qui relate l’histoire des familles nobles ou illustres et qui fournit généralement des informations sur leur généalogie et leurs armoiries.
  • Notaire : Officier public chargé de rédiger les actes et contrats auxquels les parties doivent ou veulent donner un caractère d’authenticité. Les archives notariales sont des sources primordiales en généalogie.
  • Paléographie : Discipline s’intéressant à l’étude et à l’interprétation des écritures anciennes, indispensable pour la lecture d’anciens documents généalogiques.
  • Patronyme : Nom de famille hérité et transmis au sein d’une lignée, utile pour identifier les membres d’une même famille en généalogie.
  • Recensement : Opération statistique visant à compter les individus d’une population, souvent à des dates fixes, et qui fournit des informations démographiques, économiques et sociales.
  • Relique familiale : Objet ayant appartenu à un ancêtre ou relatif à l’histoire d’une famille, qui peut apporter des indices sur leur vie ou leurs traditions.
  • Sépulture : Lieu où est enterré un défunt. Les enregistrements de sépulture sont souvent une source d’informations généalogiques, notamment les dates de décès et parfois les membres de la famille.
  • Sosa : Terme utilisé en généalogie pour désigner un ancêtre dans un système de numérotation où chaque individu est attribué un numéro unique dans un arbre ascendant.
  • Succession : Transmission du patrimoine d’un défunt à ses héritiers. Les documents de succession peuvent divulguer des informations sur la composition familiale et le statut économique des ancêtres.
  • Testament : Document légal dans lequel une personne précise la manière dont ses biens doivent être répartis après sa mort. Ces documents peuvent contenir des indications précieuses sur le réseau familial et les possessions.
  • Vital record : Terme anglais désignant un enregistrement d’état civil, comprenant les actes de naissance, de mariage et de décès, essentiels pour reconstituer une généalogie.

Le processus de recherche généalogique

La chasse aux ancêtres est une activité fascinante qui demande patience, rigueur et persévérance. Maîtriser les termes de ce glossaire est la première étape pour s’aventurer dans cette quête de sa propre histoire. En utilisant ces termes clés, les généalogistes peuvent lever le voile sur leur passé, mettre en lumière le parcours de leurs ancêtres et écrire l’histoire de leur famille pour les générations à venir.

Author: glogloss