Comprendre la matière et l’artisanat avec le glossaire du bois

Glossaire du Bois : Termes et Définitions

Le bois est un matériau noble et complexe, riche d’une terminologie spécifique. Voici un glossaire visant à éclairer certains termes pour mieux comprendre la matière et l’artisanat du bois.

Aubier: Partie la plus jeune du bois, située juste sous l’écorce. L’aubier est généralement plus clair et moins durable que le bois de cœur.

Bois de bout: Section du bois coupée perpendiculairement à l’axe des fibres, souvent utilisée pour mettre en valeur sa résistance et son grain caractéristique.

Bois de cœur: Partie centrale et plus ancienne du tronc d’un arbre, généralement plus sombre et plus résistante que l’aubier.

Bois de charpente: Bois utilisé dans la construction de structures porteuses telles que les poutres, chevrons et solives.

Bois exotique: Terme généralement utilisé pour désigner des bois provenant de régions tropicales, souvent réputés pour leur résistance aux intempéries et aux parasites.

Bois feuillu: Bois issu d’arbres à feuilles caduques. Il est distingué par sa densité et sa variété de textures et de couleurs.

Bois massif: Bois composé d’une seule pièce de bois, contrairement au bois reconstitué ou au contreplaqué.

Bois résineux: Bois provenant d’arbres conifères, généralement plus tendres et moins coûteux que les bois feuillus.

Boisage: Action de revêtir une paroi ou un espace avec du bois, ou ensemble des pièces de bois utilisées dans cette opération.

Cerne: Anneau visible sur une coupe transversale de bois, résultat de la croissance annuelle de l’arbre.

Chanfrein: Biseau réalisé sur l’arête d’une pièce de bois pour supprimer les éclats et donner un aspect esthétique.

Contreplaqué: Panneau de bois composé de plusieurs minces couches de placage collées ensemble, avec les fibres de chaque couche disposées perpendiculairement aux adjacentes.

Corroyage: Ensemble des opérations de dressage, rabotage et dégauchissage du bois pour obtenir des faces planes et lisses.

Duramen: Bois mature au centre de l’arbre, plus dense et résistant que l’aubier, avec moins de sève et souvent une couleur plus sombre.

Ébénisterie: Art de la création de mobilier de qualité en bois, nécessitant des compétences fines et des techniques spécifiques.

Essence de bois: Type d’arbre dont est issu le bois, influant sur les caractéristiques telles que la couleur, la densité et la résistance du matériau.

Feuillure: Encoche pratiquée sur le chant ou la face d’une pièce de bois pour recevoir la bordure d’une autre pièce.

Fibre de bois: Élément cellulaire allongé et résistant constituant la structure du bois et orientant sa texture et ses propriétés physiques.

Fil du bois: Direction suivie par les fibres du bois, importante à considérer lors du travail du bois pour éviter les éclats et pour l’esthétique.

Jointure: Assemblage de deux pièces de bois réalisé de manière précise pour former un ensemble solide et esthétique.

Lamelles-collées: Technique consistant à coller ensemble des lamelles de bois pour former des panneaux ou des poutres de grandes dimensions.

Lasure: Produit de finition qui pénètre le bois pour le protéger et le teinter, généralement utilisé en extérieur.

MDF (Medium Density Fiberboard): Panneau de fibres de bois à densité moyenne, lisse et uniforme, souvent utilisé pour les meubles et l’aménagement intérieur.

Mortaise: Cavité pratiquée dans une pièce de bois pour recevoir un tenon d’une autre pièce afin de les assembler.

Nœud: Point de croissance d’une branche dans le tronc ou la branche principale d’un arbre, visible sur le bois scié comme une figure souvent ronde.

OSB (Oriented Strand Board): Panneau de particules orientées, composé de morceaux de bois collés en couches superposées, utilisé dans la construction.

Parquet: Revêtement de sol constitué de lamelles ou de blocs de bois massifs ou reconstitués, pouvant être cloués, collés ou flottants.

Poutre: Élément de construction de grande dimension en bois, servant de support horizontal principal dans une structure.

Rabotage: Opération consistant à aplanir et à lisser une surface de bois à l’aide d’un rabot.

Résistance mécanique: Capacité du bois à supporter des charges sans se déformer ou se rompre. C’est un critère essentiel dans le choix du bois pour des applications structurelles.

Séchage: Processus d’élimination de l’humidité contenue dans le bois, faisant varier ses dimensions et sa stabilité.

Tenon: Partie saillante d’une pièce de bois destinée à s’insérer dans une mortaise pour réaliser une jointure.

Veinure: Motif naturel formé par l’alternance des cernes de croissance et des fibres dans le bois, contribuant à son esthétique.

Vernis: Revêtement de protection appliqué sur le bois pour le protéger des agressions extérieures et mettre en valeur son aspect naturel.

Le travail du bois est un art qui requiert connaissance et précision. Ce glossaire offre une base de termes essentiels pour ceux désirant se familiariser avec cet univers fascinant. L’utilisation de ces termes dans la pratique permet de mieux comprendre les particularités et les techniques inhérentes à l’artisanat du bois.

Author: glogloss